Comment partager des voitures, des vélos, des scooters ou des trottinettes?

Le paysage de la mobilité partagée est très diversifié. Les résidents et les visiteurs peuvent utiliser des voitures, des vélos, des scooters et des trottinettes partagés, proposés par différents opérateurs. 

A. Autopartage

L’autopartage consiste à utiliser une voiture d’une société d’autopartage ou une voiture privée de personnes de votre voisinage. Mais vous pouvez aussi partager votre propre voiture avec d’autres personnes. Et rien ne vous empêche de combiner les deux, afin de toujours disposer d’une voiture adaptée à votre situation.

Découvrez quelles sont les possibilités pour votre situation :

Les sociétés d’autopartage mettent des voitures à la disposition de leurs membres. Réservez la voiture, ouvrez-la avec un smartphone ou une carte à puce, et c’est parti ! Pour l’utilisation, vous payez un prix au kilomètre et/ou à l’heure. Les sociétés d’autopartage ont chacune leur formule de partage, leur prix et leur mode d’utilisation. Certaines voitures partagées sont prises et ramenées à la même station (= autopartage en boucle), d’autres peuvent être laissées dans une certaine zone (autopartage en flotte libre).

Vous pouvez partager votre voiture avec des personnes du voisinage et/ou utiliser la voiture privée d’autres personnes. Tout le monde y gagne : le propriétaire et l’emprunteur ! La voiture reste la propriété du propriétaire qui la met à la disposition d’autres personnes. Vous pouvez partager ou utiliser la voiture en devenant membre d’un groupe d’autopartage (autopartage à frais partagés) ou en vous inscrivant sur une plateforme (autopartage dans un système d’offre et de demande). Le partage est organisé par l’organisation. Celle-ci met par exemple les propriétaires et les utilisateurs en contact ou garantit une assurance d’autopartage adaptée.

Autopartage à frais partagé

Le propriétaire partage non seulement sa voiture avec d’autres personnes du voisinage, mais aussi tous les coûts qu’une voiture entraîne, comme l’assurance, la dépréciation, le contrôle technique et l’entretien. Cet autopartage particulier a un caractère informel. À titre d’exemple l’utilisateur et le propriétaire organisent l’échange des clés entre eux. Pour devenir membre, vous ne signez un contrat qu’une seule fois. Ensuite, à des moments déterminés, vous payez le coût réel des kilomètres que vous avez parcourus.

Autopartage dans un système d’offre et de demande

Sur la plateforme d’offre et de demande, le propriétaire détermine lui-même le prix de sa voiture. Une partie de ces recettes est reversée à l’entreprise pour l’utilisation de la plateforme en ligne, l’assurance et l’assistance routière. Vous concluez un contrat par réservation et payez par trajet (au temps et/ou au kilomètre). C’est un peu comme Airbnb, sauf qu’on partage des voitures.

B. Vélo partagé

Il existe en gros trois systèmes de vélos partagés. Dans le cas des systèmes à une station, le vélo doit être ramené exactement au même endroit après le trajet. Ces vélos partagés se trouvent souvent aux grands arrêts de transport public. Dans le cas des systèmes à nombreuses stations, le vélo ne doit pas être ramené au point de départ après le trajet. Il peut également être garé dans l’une des nombreuses stations de la société de vélos partagés de la région. Enfin, les vélos partagés sans station ne disposent pas de station fixe et peuvent être garés dans n’importe quelle zone de la région. Ces vélos partagés sont généralement empruntés à l’aide d’une application pour smartphone.

C. Scooter partagé

Les scooters électriques partagés vous permettent de vous déplacer dans la ville de manière flexible, sans avoir à gérer ni à entretenir le véhicule vous-même. Vous pouvez démarrer les scooters avec une application sur votre smartphone et les laisser partout dans la région.

D. Trottinette partagée

On trouve des trottinettes électriques partagées dans toute la région. Il suffit d’une application sur votre smartphone pour entamer un trajet. La trottinette ne doit pas être ramenée au point de départ. Elle peut être garée en toute sécurité ailleurs en ville.