Pourquoi la mobilité partagée?

La mobilité partagée présente des avantages environnementaux, sociaux et économiques majeurs. Elle réduit le nombre de voitures, les embouteillages, les émissions de CO2, les difficultés de stationnement et le coût individuel lié à l’utilisation d’une voiture et d’autres véhicules. La mobilité partagée est une alternative durable et flexible à la possession d’une voiture.

En bref, la mobilité partagée est intéressante pour vous-même et pour la société. Nous énumérons brièvement les principaux avantages :

LA MOBILITÉ PARTAGÉE EST RENTABLE

Posséder sa propre voiture est coûteux. Une famille moyenne paie 5 000 euros par an pour une voiture (assurance, entretien, taxes, achat…). En ne payant que pour votre véritable utilisation, vous économisez beaucoup d’argent chaque année.

LA MOBILITÉ PARTAGÉE VOUS DONNE PLUS DE LIBERTÉ 

Avec la mobilité partagée, vous réservez un véhicule adapté à votre situation. Vous faites des courses ? Utilisez une voiture pratique. Une soirée au programme ? Choisissez un vélo, un scooter ou une trottinette (électrique). Vous devez aller à la décharge ? Réservez une camionnette. Vous rendez visite à la famille ? Empruntez une voiture électrique.

LA MOBILITÉ PARTAGÉE SIGNIFIE MOINS DE SOUCIS

Vous ne perdez pas de temps avec les questions pratiques ou administratives, comme la mise en ordre de l’assurance, l’entretien, le nettoyage ou le passage au contrôle technique. Dans la plupart des systèmes de mobilité partagée, vous ne devez rien faire ou presque. Vous pouvez donc consacrer votre temps libre à des activités plus amusantes.

LA MOBILITÉ PARTAGÉE EST BONNE POUR L’ENVIRONNEMENT ET VOTRE VOISINAGE

Sans voiture devant votre porte, vous devenez plus conscient des autres possibilités de déplacement (à pied, à vélo, à trottinette partagée, en transports publics…).   Les personnes qui recourent à l’autopartage parcourent moins de kilomètres, ce qui réduit leurs émissions de CO2. 

Une voiture partagée remplace vite 5 à 10 voitures particulières. Parallèlement à l’autopartage, le partage des vélos et de scooters réduit également le nombre de véhicules garés dans le quartier. Cela libère de l’espace dans votre rue pour des activités plus amusantes. 

LA MOBILITÉ PARTAGÉE EST SOCIALE ET INCLUSIVE

Vous pouvez partager des véhicules avec vos voisins, ce qui vous permet de nouer de nombreux nouveaux contacts sociaux. Avoir sa propre voiture, son vélo (bac) ou son scooter (électrique) n’est pas à la portée de tous. La mobilité partagée offre à ces personnes la possibilité de se déplacer malgré tout flexiblement de temps à autre.